Arrêtons le massacre, consommons de saison !

Comme vous avez pu le constater ces derniers temps sur mes stories Instagram, je ne mâche pas mes mots quand il s’agit d’alimentation HORS SAISON. Car NON, une tomate  (je parle ici de produits frais et non de conserves, purée de tomates ou tomates séchées) en plein mois de février n’est pas healthy (même pour décorer une assiette) et surtout, ne nourrit pas !

Vous souhaitez être en meilleure santé ?
Vous souhaitez mincir sans trop faire d’effort ?
Suivez le guide 😉

Sachez que l’alimentation est l’affaire de tous. En effet, elle nous concerne intimement au moins 3 fois par jour.

Et même si vous ne le faites pas pour l’environnement, faites le pour vous, vos enfants, votre santé et la leur.

Qui sont les premiers responsables de cette aberration ?

Et bien c’est NOUS consommateurs. Et oui, c’est la dur loi de l’offre et la demande. Plus vous achèterez des tomates, des courgettes, des aubergines, des poivrons, des fraises, des framboises et j’en passe en hiver, plus les commerçants vous en proposeront.

« Faire ses courses c’est exercer quotidiennement un  » droit de vote  » sur les modes de production. »

Pour préserver notre santé, la règle d’or à suivre est qualité, proximité et saisonnalité.

Même si les tomates sont bio, en hiver, passer votre chemin.

Vous n’êtes pas encore convaincus pour consommer des végétaux de saison ?

Voici les nombreux intérêts qu’ils apportent pourtant :

  • plus nutritifs : les végétaux de saison répondent au bon moment à nos besoins nutritionnels (en hiver plus de vitamine C et vitamine D, en été plus d’eau). Et devinez quoi ? Dans l’assiette, vos quantités diminuent du fait d’être mieux nourrit 😀 (c’est votre porte monnaie qui s’en réjouit)
  • plus de goûts : maturation au soleil et non dans les camions ou autre durant le transport
  • plus riches en antioxydants : les végétaux de saison trouvent leurs nutriments dans les sols comparés à ceux hors saison sous serre
  • moins traités : les végétaux cultivés sous serre sont soumis aux pesticides pour les aider à pousser et compenser le manque de lumière
  • moins onéreux : les végétaux de saison, produits localement ne nécessitent pas ou peu de transports. Vous ne trouverez donc pas de taxe d’importation ni de taxe de conditionnement sur leur prix de revient.
  • manger varié : suivre un calendrier de saison vous permettra de varier votre alimentation, de manger équilibré et de découvrir de nouvelles saveurs. Calendrier des saisons ici.

CONCLUSION : Il ne faut acheter que des fruits et légumes de saison.

De mon côté, j’ai de la chance d’avoir trouvé sur Lille un producteur bio ayant son exploitation à 1h de la maison (la valeur nutritive d’un produit ne fait que baisser dès lors qu’il a été récolté) . Mais s’il avait été non bio, il m’aurait tout autant plus car il ne propose dans ses paniers que des légumes de saison et rien d’autre. Alors oui depuis 1 mois, nous avons des poireaux, des carottes, des pommes de terre à n’en plus pouvoir mais … à nous d’être créatif. Si vous êtes en panne d’idées, n’oubliez pas que tous les dimanches soir à 18h, je publie en story mes idées de menus pour la semaine.

Si vous êtes Lillois/Lilloise vous trouverez comment vous procurer les paniers de mon producteur en cliquant ici.

Sinon, en cliquant ici, vous trouverez une liste des AMAP de France. Dans la même idée, vous pourriez aussi apprécier La Ruche qui dit oui, ici.

Et si vous êtes un minimum sensible à l’environnement, les intérêts de manger des produits de saison sont tout aussi important pour celui-ci.

En effet, « par nos choix alimentaires nous avons les moyens de favoriser une agriculture plus respectueuse de la nature et des hommes. »

Que ce soit en bio ou non bio, les végétaux produits sous serre chauffée, vendus hors saison ont des impacts jusqu’à 20 fois supérieurs sur l’environnement comparé aux végétaux produits localement en saison.

« Le bio importé nécessite un transport par avion, du stockage et de la réfrigération depuis le bout du monde (pour exemple : citrons d’Amérique du sud et haricots verts d’Afrique) a un bilan carbone bien plus lourd qu’une production Française en conventionnel et en régions. »

« En favorisant un développement agricole plus local et juste, la croissance verte participe à la protection de l’environnement (abandon des énergies fossiles, fertilisants, engrais chimiques…), à une meilleure gestion des ressources et une transition écologique vers une efficacité énergétique et le développement agricole « soutenable ». »

Je compte sur vous pour faire de votre mieux. A ce sujet, je souhaite créer l’# #consommateurresponsable pour favoriser une alimentation de saison. N’hésitez donc pas à en abuser lorsque vous publiez vos photos sur les différents réseaux sociaux.

Sachez qu’il n’est pas utile de changer radicalement vos habitudes mais d’en changer 1 ou 2 pour le bien de tous.

Belle journée.

Ambroisie

Sources :
https://www.actu-environnement.com/ae/news/fondation_hulot_consommation_fraise_printemps_5925.php4
http://www.fondation-nature-homme.org/magazine/la-restauration-collective-formidable-levier-pour-une-alimentation-saine-pour-tous/
http://www.fondation-nature-homme.org/magazine/pour-des-courses-responsables-est-il-preferable-dacheter-en-conserve-ou-au-rayon-des/
http://www.fondation-nature-homme.org/magazine/qualite-proximite-saisonnalite-la-regle-dor-pour-bien-se-nourrir-dans-le-respect-de-la/?page=0&domaines1%5B%5D=32&domaines2%5B%5D=32&domaines3%5B%5D=32
http://www.fondation-nature-homme.org/magazine/poster-des-fruits-et-legumes-de-saison/
https://veggup.com/blog/comprendre-et-agir/consommer-des-produits-de-saison

3 commentaires sur “Arrêtons le massacre, consommons de saison !

  1. Merci pour ton article! De mon côté, j’essaie au maximum de consommer local et de saison (avec parfois quelques écarts encore). Il y a près de chez moi deux fermes au label Bio qui proposent des paniers de fruits et légumes de saison. Malheureusement je n’ai pas réussi à m’inscrire pour cette année (à voir si j’y arrive pour cet été), car les délais étaient assez tôt. Mais l’initiative est super! Dans l’une d’elles, tu peux aussi aller donner un coup de main dans les champs! C’est intéressant de voir l’évolution du légume que tu vas manger 😉 Mon rêve serait d’avoir mon propre petit jardin afin de cultiver mes légumes 😉

    J'aime

    1. Bonjour mylittlrdiscoveries, bravo pour tous vos efforts. Je suis certaine, qu’un jour, vous arriverez à ne plus faire ces écarts, surtout si vous arrivez à vous inscrire pour les paniers. Quant au fait d’aider dans les champs, c’est génial comme idée. Où cela se fait-il ? N’hésitez pas à me partager le lien du site afin que je jette un oeil, je suis curieuse 🙂

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s